Nettoyer les vernis des peintures au moyen d’émulsions écologiques et non toxiques. De la conception de ces produits et protocoles à l’évaluation en atelier et auprès des publics

 Illustration thèse Laetitia Desvois

© Laetitia Desvois. Maître d’ouvrage : Ville de Paris. Chapelle des âmes du Purgatoire, peinte par Merry-Joseph Blondel. La restauration sera réalisée par le groupement de Méliné Miguirditchian.

Comment aborder le nettoyage du vernis des peintures ? Sujette à débat depuis le XVIIe siècle, la question ressurgit chaque fois qu’un tableau illustre doit être soumis à ce traitement. Jusqu’au début du XXIe siècle, les solvants issus de la pétrochimie étaient systématiquement employés pour nettoyer une couche picturale. Aujourd’hui, des émulsions, principalement composées d’eau et associées à des écosolvants peuvent leur être substituées. Elles permettent d’apaiser les inquiétudes sanitaires et écologiques actuelles, et de réduire les risques sur les peintures à l’huile vernies.

Ce doctorat par le projet a un double objectif : concevoir des systèmes de micro et macroémulsions associés à des solvants « verts », et mesurer leurs effets sur des couches picturales vernies, en laboratoire et sur des cas pratiques d’atelier ; mais aussi évaluer, au-delà des mesures physiques, l’effet du nettoyage sur un public, en intégrant la sensibilité comme critère de recherche. Au-delà de l’aspect technique d’un nettoyage dans le contexte actuel de crise environnementale, cette dimension sera analysée afin d’ouvrir une réflexion sur ce que signifie un nettoyage de vernis aujourd’hui.

 

Laetitia DESVOIS, restauratrice de peintures indépendante, a démarré son doctorat sur projet en 2021 (mention « Conservation-restauration »).



Citer ce billet
LB (2023, 6 janvier). Nettoyer les vernis des peintures au moyen d’émulsions écologiques et non toxiques. De la conception de ces produits et protocoles à l’évaluation en atelier et auprès des publics. Variations patrimoniales. Le carnet de l’INP. Consulté le 3 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qd1u

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search