Projet Zip : étude de films plastiques transparents auto-adhésifs (zips)

Ce projet porte sur l’étude de films plastiques auto-adhésifs, appelés zips, utilisés dans les dessins d’architecture durant la deuxième moitié du XXème siècle.

Le zip arrive en France après la Seconde Guerre Mondiale. Il est importé des Etats-Unis afin d’accélérer les méthodes de production dans un contexte de reconstruction urbaine du pays. Le zip devient incontournable dans la pratique des architectes à partir des années 1960 mais disparaît brutalement dans les années 1990 avec la démocratisation des ordinateurs dans les agences.

Le zip se caractérise par une surface colorée ou un motif, imprimé à l’encre, sur un support plastique transparent. Il est préencollé avec un adhésif, permettant un gain de temps pour texturer de grandes surfaces. Le zip est visible au sein des collections nationales où son état de conservation est souvent préoccupant.

Le peu d’informations disponibles au sein de la littérature nous a conduit à la mise en place d’un projet pluridisciplinaire visant à couvrir le plus large panel d’axes de recherche possible : historique, technique, matérielle, etc. Une évaluation complète de plusieurs collections et des fonds de documentation de nos partenaires de part et d’autres de l’Atlantique, a donc été menée tandis qu’en parallèle, un travail de caractérisation a été conduit sur un échantillonnier de 420 références non utilisées, issues de fonds de magasins de Beaux-Arts.

A partir de janvier 2018, pour une période de 2 ans, le projet est soutenu par la Fondation des Sciences du Patrimoine.

Cette nouvelle étape va permettre de réaliser le croisement de l’ensemble des données récoltées ces dernières années. Ce travail favorisera une meilleure compréhension des dégradations observées sur ces collections et l’élaboration de traitements de conservation et de restauration adaptés.

PORTEURS DU PROJET

Marion Cinqualbre, restauratrice d’arts graphiques indépendante, ingénieure d’études temporaire, Laboratoire, INP

Maroussia Duranton, physico-chimiste, adjointe à la responsable du laboratoire, ingénieure d’étude, INP

PARTENAIRES

Le MNAM-CCI – Centre Pompidou, services de l’architecture et de la restauration,
avec O. Cinqualbre, C.Cooper, F. Migayrou

La Bibliothèque nationale de France, laboratoire scientifique et technique,
avec S. Bouvet, E. Pellizzi

The Museum of Modern Art, laboratoire et atelier d’arts graphiques (MoMA),
avec Laura Neufeld, Erika Mosier, Ana Martins, Chris McGlinchey

La Fondation Le Corbusier,
avec B. Bouvier, A. Dercelles, I. Godineau

La Bibliothèque nationale de France, service des collections,
avec I. Formont

FINANCEMENTS

La Fondation des Sciences du Patrimoine

Le Centre national d’Art Plastique (CNAP)

Le Ministère de la Culture 

La Fondation Carnot


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search